Travaux, Entretien

Comment isoler un garage ?

Par Maisons & Jardins - 4 minutes de lecture
travaux-isolation-garage

Il est possible que vous ayez des déperditions de chaleur par votre garage. Celle-ci peut s’échapper par le sol, par les murs, par le plafond ou encore par la porte de la pièce. Pour que cela n’impacte pas votre confort au quotidien, il est essentiel de réaliser des travaux d’isolation thermique. Vous pouvez aussi avoir besoin de réaliser des travaux d’isolation phonique si votre garage a vocation à servir de pièce attenante à la maison à part entière (salle de jeux par exemple). Voici comment isoler un garage.

L’isolation du sol du garage

Il est possible que les sols de votre garage ne soient pas bien isolés. Si tel est le cas, vous sentirez rapidement une sensation de froid ou d’humidité ambiante. Pour réaliser une bonne isolation du sol de votre garage, il faut commencer par une étude du type de plancher existant. Si vous avez un plancher bas sur terre-plein comme cela est souvent le cas dans un garage, il vous faudra acheter un isolant résistant à la compression et à l’humidité.

Isoler les murs du garage

Au cours de votre rénovation, il faudra penser à isoler les murs du garage. Pour cela, deux techniques sont possibles : l’isolation par l’extérieur et l’isolation par l’intérieur. Il faudra surtout insister sur l’isolation des pans de murs donnant vers l’extérieur. Ce sont ces derniers qui sont majoritairement responsables de la chaleur qui s’échappe d’un logement.

Par l’extérieur

L’isolation des murs de votre garage par l’extérieur (ITE) permet de ne pas réduire l’espace au sein de la pièce. Cependant, il est nécessaire de disposer de suffisamment d’espace de terrain pour réaliser ce type de travaux. Vous pouvez alors avoir recours à un système d’ossature ou de bardage qui viendra accueillir une couche d’isolant plus ou moins épaisse.

Par l’intérieur

Si vous préférez isoler votre garage par l’intérieur, sachez que le matériau de prédilection reste la laine de verre. Elle offre de bonnes performances thermiques et phoniques. Votre bardage devra alors être réalisé à l’intérieur, sous forme d’une ossature métallique au sein de laquelle les panneaux de laine de verre seront apposés, puis recouverts de plaques de plâtre. Toutefois, si vos murs ne sont pas vétustes ni humides, il est possible de venir coller directement l’isolant, puis de le recouvrir d’une plaque de placo.

Les isolants pour le plafond de son garage

Pour isoler le plafond de son garage, divers isolants sont envisageables :

  • Les plaques en polyuréthane ou polystyrène ;
  • La laine de verre ;
  • Les plaques de Liège.

Vous avez un plafond en briques ou en béton nous vous conseillons d’opter pour la première ou la troisième option. Si votre plafond est en bois, la laine de verre sera la solution la plus adaptée et la plus économique. Il existe également des panneaux de laine de verre semi-rigides, éligibles aux aides financières (prime énergie travaux) et faciles à poser.

N’oubliez pas la porte du garage

Vous pensez avoir terminé l’isolation de votre garage ? Attention à ne pas oublier la porte qui pourrait causer de grosses déperditions de chaleur et laisser passer l’humidité durant de fortes intempéries. Vous pouvez alors opter pour la pose d’un isolant derrière la porte ou pour une porte déjà isolée pour plus de simplicité.

Maisons & Jardins

Parce que notre maison doit être un véritable cocon, nous sommes nombreux à passer nos week-ends à l’embellir et à optimiser son aménagement. Encore faut-il savoir comment bien faire et se tenir informé des tendances de l’aménagement de la maison et du jardin. Maisons & Jardins vous propose conseils, tutos, idées déco et DIY pour vous aider dans l’aménagement de la maison et du jardin.