Jardin - Terrasse

Comment choisir un lombricomposteur ?

Par Maisons & Jardins - 5 minutes de lecture
déchets-organiques-compost

Faire un geste écoresponsable en installant un composteur dans votre jardin est une belle initiative. Cela vous permettra de réutiliser vos déchets verts et organiques pour d’autres applications. Cette démarche écologique est ainsi adoptée par de plus en plus de personnes qui souhaitent dire non au gaspillage et atteindre à terme l’objectif du zéro déchet. Cependant, on peut se trouver assez démuni lorsque l’on se trouve en face de l’offre du marché, car les modèles de lombricomposteurs sont assez nombreux et variés. Pour vous aider à savoir comment choisir un composteur qui correspondra parfaitement à vos besoins et vos attentes, nous vous invitions à lire cet article.

Les critères à considérer dans le choix de son lombricomposteur

Les composteurs, également connus sous les noms de « vermicaisses », « bacs à vers » ou encore « vermicomposteurs », se présentent sous des formes et tailles très différentes. Cependant, les critères à considérer dans le choix de son lombricomposteur sont sensiblement similaires d’un modèle à un autre.

Vous pouvez vous en procurer un en vous rendant en grandes surfaces de bricolage, en jardinerie ou encore sur des sites internet spécialisés. Certains ont même la volonté de le fabriquer eux-même. Voici les éléments qui doivent attirer votre attention avant de procéder à l’achat de votre bac de compostage :

La configuration

Il faut avant tout vérifier que le modèle de composteur dispose d’une bonne ergonomie. En ce sens, vérifiez qu’il soit muni d’un robinet qui servira à récupérer facilement le liquide issu du compost qui se dépose au fond du bac. Plusieurs étages sont nécessaires à la maturation du compost, nous vous préconisons de choisir une version où les plateaux pourront s’enlever facilement pour être vidés et replacés au-dessus sans avoir à retourner entièrement le composteur. Enfin, le nombre d’étages étant variable, privilégiez un modèle qui disposera de suffisamment de place pour fabriquer tout le compost nécessaire à vos plantations. 

Le format

Bien sûr, il faudra veiller à ce que le format soit adapté à votre surface extérieure disponible. Il existe des modèles ronds, carrés, rectangulaires, etc. Vous ne choisirez pas le même lombricomposteur si vous devez le placer sur une terrasse ou dans un jardin. L’idéal est de prendre les mesures exactes de l’endroit où vous projetez de placer votre composteur afin que le modèle que vous choisirez ne soit pas trop encombrant.

La matière

Il existe des composteurs en bois ou en plastique. Si le bois est plus esthétique, il aura plus de mal à résister toute l’année dehors, soumis aux variations climatiques. Nous vous conseillons alors de choisir un bac en plastique recyclé, suffisamment opaque pour garantir le bien-être de vos vers.

Le prix

Il faut le savoir : le prix d’un composteur est assez élevé. Mais il est nécessaire d’y consacrer un certain budget afin d’être sûr d’avoir un modèle à l’étanchéité parfaite. Pensez également aux dépenses complémentaires inhérentes à l’achat d’un lombricomposteur : les vers, les divers mélanges, les matelas d’humidification, etc. N’hésitez pas à effectuer un calcul précis des dépenses avant de procéder à l’acte d’achat.

Le choix des vers

Même si l’on appelle ces bacs « lombricomposteur », détrompez-vous : il s’agit de vers de terreau, et non de lombrics. Vous pourrez vous les procurer en jardinerie ou auprès de personnes ayant déjà des bacs de compostage. L’idéal est de choisir des vers tigrés, de couleur rouge et gris ou jaunâtres. Il faut savoir les choisir en bonne quantité, et cela se calcule en fonction du nombre de personnes vivant dans la maison : 500 g de vers pour 2 à 3 personnes, 1 kg pour 4 à 6 personnes et 1,5 kg au-delà.

L’étanchéité et l’isolation

C’est un point important, car les composteurs sont souvent laissés à l’extérieur en toute saison. Il convient donc que l’étanchéité et l’isolation soient parfaites avant que les vers ne souffrent pas des changements de température et que l’eau ne puisse pas s’infiltrer. Sachez qu’il est tout à fait possible de compléter votre lombricomposteur avec un habillage réalisé par vous-même ou acheté dans le commerce.

bac-compost-bois

Les autres types de composteurs

Il existe également d’autres types de composteurs à retrouver dans le commerce :

Le lombricomposteur en kit

Le lombricomposteur en kit est vendu sur différent site web et conçu à base de planches de bois recyclées. Il est donc écologique et existe en différentes tailles (jusqu’à 5 000 litres de capacité). Les formes sont variées, de même que les essences de bois et donc leurs couleurs. Une notice détaillée permet de le monter assez facilement.

Le composteur rotatif

Le composteur rotatif se présente comme un tambour de machine à laver ce qui permet de composter plus rapidement grâce à une meilleure aération et ainsi le développement d’une activité biologique plus accrue que pour les modèles classiques. Bien sûr, le tarif sera également bien plus élevé pour ce type de modèle.

Vous savez à présent comment choisir un composteur. Comme nous l’avons vu, les composteurs présentent des caractéristiques spécifiques qu’il faut étudier de près. Si vous avez besoin de renseignements complémentaires, sachez que les sites internet spécialisés regorgent d’informations intéressantes. Vous pouvez aussi solliciter le conseil d’un vendeur en jardinerie qui sera à même de vous expliquer tous les bénéfices, mais aussi les subtilités du fonctionnement d’un composteur. 

Maisons & Jardins

Parce que notre maison doit être un véritable cocon, nous sommes nombreux à passer nos week-ends à l’embellir et à optimiser son aménagement. Encore faut-il savoir comment bien faire et se tenir informé des tendances de l’aménagement de la maison et du jardin. Maisons & Jardins vous propose conseils, tutos, idées déco et DIY pour vous aider dans l’aménagement de la maison et du jardin.